Droit de la famille :

garde d’enfant

Logo Selarl Arnoux-Pollak

Avocat en garde d’enfants
à Aubagne

Qu’il s’agisse d’une séparation suite à un mariage, un PACS ou une union libre, le mode de garde des enfants, issus de cette union, peut être soumis à une décision de justice en cas de conflit entre les parents. Lorsque les parents ne parviennent pas à trouver un accord, une procédure judiciaire peut être menée avec l’aide d’un avocat en garde d’enfants. Dans notre cabinet, nous disposons des ressources pour permettre de défendre vos intérêts et en priorité ceux de vos enfants. Confiez-nous vos problématiques concernant le mode de garde, la résidence de l’enfant, le droit de visite et d’hébergement de l’enfant ou l’obligation d’entretien.

Nous tenons compte de chacune de vos particularités, que vous soyez père ou mère, et privilégions les procédures amiables et de conciliations avant de vous conseiller – seulement si nécessaire – de vous engager dans une procédure judiciaire. Les conséquences d’une séparation dans un couple sont multiples et le sujet de la garde des enfants peut souvent faire l’objet de désaccords. C’est à ce moment précis que nous intervenons pour vous soulager de la part administrative et juridique d’un tel conflit, que vous vous situiez à Aubagne, Marseille, La Ciotat ou Toulon. Durant toute la procédure, vous pourrez compter sur un accompagnement de proximité, sur notre écoute et notre humanité. Avocats spécialistes du droit de la famille, nous intervenons en cas de succession, pour les cas de divorce et de demande de pension alimentaire.

Avocat en garde d'enfants
Visite garde d'enfants

Modes de garde d’enfants

Le choix du mode de garde des enfants s’applique naturellement aux parents mais également aux grands-parents. À tout moment, chacune de parties peut saisir la justice pour obtenir un droit de visite ou un droit de garde. En fonction de vastes critères et selon l’accord, l’autre parent pourra prétendre à une garde exclusive (plus de 60 % du temps de l’enfant) ou une garde alternée (égale alternance entre le père et la mère). Si la décision de mode de garde peut être réalisée à l’amiable, elle sera systématiquement validée par le juge aux affaires familiales.

Résidence de l’enfant autour de La Ciotat

Depuis 2002, la résidence alternée des enfants entre le domicile du père et celui de la mère est autorisée. Si ce mode de garde est de plus en plus répandu, la résidence au domicile de l’un des parents reste majoritaire. Dans tous les cas, la résidence de l’enfant sera décidée dans son propre intérêt et selon la coopération qui pourra exister entre les deux parents. Quelle que soit votre position ou votre situation, nos avocats en garde d’enfant vous accompagnent et vous défendent.

Droit de visite et d’hébergement d’enfants

Sauf en cas de violence et pour des motifs graves, le droit de visite et d’hébergement peut être refusé à un parent, dans l’intérêt de l’enfant. Dans la plupart des cas, le droit de visite et d’hébergement est réalisé selon le mode de garde décidé par le juge. Sachez que les parents peuvent modifier les modalités de droit de visite et d’hébergement après demande au juge et que cet accord du juge n’est nécessaire qu’en cas de conflit entre les parents sur la modification des mesures.

Garde parentale : obligation d’entretien

Le parent qui ne souhaite pas ou qui n’obtient pas la garde de l’enfant est contraint à une obligation d’entretien qui se traduit en général par le versement d’une pension alimentaire. Lorsqu’il existe un contentieux entre les parents, c’est le juge aux affaires familiales qui tranche en faveur de l’intérêt de l’enfant. Nos avocats en garde d’enfants sont garants, quelle que soit votre situation, de faire valoir vos droits et les intérêts de vos enfants face à votre ancien conjoint, d’avocat à avocat ou devant les tribunaux en vous représentant.